Envie de participer ?
LE GROUPE : GASTAL Mathieu CERLES Bertrand
DEGOUL Damien DELERIS Anthony GLADIN Antoine
ROUX Florian LAURENT Julien GINESTE Fabien
SALESSE Alexis PRADEL Anthony ROUX Mathieu
- - -

 

PASSE(S) ROUX Mathieu ROUX Mathieu
BUT(S) LAURENT Julien CERLES Bertrand
CARTON(S)  -  
CARTON(S)  -  

 

En attente de la feuille de match.

Résultat :

USPA 3 2 4 US PENCHOT / LIVINHAC

L’équipe 1 ... cinq étoiles

Samedi soir, l’équipe 3 recevait à Maleville, les leaders du championnat, US Penchot / Livinhac  2. Les Alzuréens sont trop timides dans leur début de match, craintifs et empruntés dans les passes. Les visiteurs en profitent et marquent dans les premières minutes. Ils doublent la mise après 15 mn de jeu. Nos joueurs s’imposent enfin davantage dans les duels, et gagnent du terrain. Ils jouent en contre en se procurent des occasions. Antho PRADEL est tout prêt de scorer mais le gardien s’interpose. Mais les Alzuréens sont encore fébriles et les visiteurs terminent avec 4 buts à la mi-temps. Le discours de mi-parcours est simple : reprendre le jeu avec plus d’envie et de combativité.

Message reçu, les jaunes de Sonia REGOURD et Mathieu GASTAL sont plus saignants, et font évoluer leur jeu en une touche face au défi technique de leurs adversaires. Malgré quelques alertes en défense, les Alzuréens vont se rebiffer par le vaillant Julien LAURENT qui décoche une frappe à mi-hauteur après une belle remise de Mathieu ROUX, auteur d’une excellente rentrée, 1-4. Nos joueurs en veulent encore, se portent vers l’attaque face à des visiteurs sur le reculoir. Bertrand CERLES à un poste inédit de latéral, s’appuie encore sur le une-deux de « Granbichou Rouston », pour enrouler un tir sur la droite petit filet et donner un but de plus à son équipe, 2-4. Malgré quelques occasions supplémentaires, et en terminant à 10 car plusieurs blessures, le score ne bougera plus. Dommage ... Des regrets c’est sûr. Mais aussi de la satisfaction tout de même, au vu de la prestation de l’équipe en seconde partie de match, avec pour symboles un portier Mat GASTAL au jeu de pied efficace, un Antoine GLADIN teigneux, un Damien DEGOUL métronome. Il faudra s’inspirer de cette volonté pour les prochains matchs !

 

Coté équipe 1, comme pour un grand vin, on voulait enfin voir (ou déguster), les belles qualités que l’on attend d’un cru après maturation. Par un temps très humide, l’USPA qui évoluait sur le stade Jean POURCEL samedi soir, affrontait donc l’US Dourdou, avec des allures de match de la survie ! Et pour tout cépage, tout est question de rigueur et de travail, plus que de talent. Depuis plusieurs semaines, le duo Max MARCIE et David COUDERC avaient exigé plus de détermination autant en entraînement qu’en match. Et ils allaient être servis sur cette rencontre. Avec une équipe (quasi enfin) au complet, et comme à son habitude, les Alzuréens mettent du rythme dans les premières minutes de jeu. Maël JALRAN s’offre une possibilité mais ne cadre pas. Malgré les avertissements des coachs, Dourdou est dangereux sur contre, mais sans gravité. Tel un grand vignoble, les Alzuréens mettent du panache dans leur jeu. Après un quart d’heure, sur une belle passe de Nico FERRAND, Ludo BENAZETH lobe magnifiquement le gardien, 1-0. Nos joueurs intensifient les efforts et les visiteurs ont du mal à sortir de leur camp. Du fait du temps pluvieux, et de l’enjeu, les tacles sont glissés et prononcés en fin de période. Court avantage à la mi-temps pour nos couleurs. Les paroles des dirigeants sont claires : ne pas s’énerver et continuer avec cet état d’esprit.

Quand le vin est tiré, il faut le boire. Et quelques secondes après l’engagement adverse de la seconde mi-temps, le ballon est chipé. Ludo adresse une merveille de passe à Maël qui crochète le portier, et marque, 2-0. Les jaunes se libèrent enfin et déroulent leur football, en montant tout en puissance. On se délecte … Pour tout grand cru, il faut un savant assemblage : les remplaçants Raphaël BOUSCAL et Rémy CERES se mettent en avant. Corner du premier pour la tête du second. Notre petit marcassin saute plus haut que les défenseurs de Dourdou, 3-0. Les Alzuréens se lâchent. Quelques minutes plus tard, ce même Rémi récupère et adresse une passe en pivot pour Charles MARTY qui score, malgré l’intervention du gardien, sous la barre. Et Dourdou va boire le calice jusqu’à la lie, puisque c’est Raphaël qui s’illustre encore, par une dernière superbe frappe enroulée du gauche, 5-0.  Cette victoire tant espérée fait du bien au corps et au mental. Une petite « piquette » pour Dourdou, mais surtout un USPA 5 étoiles qui comme les grands vins, nous a montré ses qualités d’intensité, de générosité et d’harmonie. Joie et chants mérités dans les vestiaires. Mais il reste encore 3 finales à disputer ! Et pour que le millésime de la saison soit bien classé, comme pour ce match, il faudra tout donner.

 

Dimanche, les réservistes devaient se distinguer à Combes, dangereux dauphin de la poule. Les Alzuréens, dont certains étaient encore dans quelques brumes vaporeuses, vont avoir fort à faire face à des locaux déterminés à garder leur place potentiellement synonyme d’accession à l’étage supérieur. Nos joueurs sont cueillis à froid, avec deux buts dans le premier quart d’heure. Vexés, les rouges de Bruno CANTALOUBE et Cécé CAZOR réagissent enfin et Clément LORTAL, très en vue, voit sa frappe heurter le poteau. Le gardien est ensuite décisif lorsqu’il repousse consécutivement trois frappes alzuréennes. Pas forcément aidées par les blessures qui s’enchaînent sur le match, et qui vont les handicaper rapidement, l’USPA 2 n’y arrive pas. Les occasions ne se concrétisent pas et le score est de 2-0 à la mi-temps.

Malgré les avertissements de prudence des entraîneurs, Combes rajoute un but dès le départ de la seconde période. Les doublures réagissent enfin par une réalisation de Jo SPERTI. Mais les locaux enfoncent le clou encore. La défense malgré un Geoffrey COUSY combatif, a du mal à ressortir le ballon, face à des locaux décidés et techniques. Clement LORTAL va malgré tout marquer sur coup franc mais un cinquième but va annihiler tout espoir de retour, 5-2. Défaite cuisante, les réservistes n’ont pas su inverser la vapeur. Il ne faut plus faiblir sur le sprint final ! « Il faut finir en beauté avec d’autres arguments pour conforter la belle 3e place qui pourrait se profiler, s’ils réussissent les prochains matchs » confieront les coachs de notre réserve. C’est tout le mal que l’on souhaite à ce groupe !

 

Agenda : Entraînement mardi 19H30 et vendredi à 20H00 ! Dimanche l’équipe 3 recevra Bouillac en match en retard à 15h à Maleville.

Suivez-nous sur notre site internet www.uspaysalzureen.fr ainsi que sur Facebook, Instagram & Score’n’co !

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.